Mon Bullet Journal

Bonjour tout le monde

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de mon Bullet Journal, je vous avais dit il y a quelques temps que j’avais envie de me lancer dans ce petit outil à la fois de planification, d’organisation, ce petit outil de recueil d’informations en tout genre
Emilie en a commencé un il y a 1 an tout pile, il est magnifique et elle me donnait vraiment envie mais j’avais le sentiment qu’un tel ouvrage serait trop trop chronophage
J’ai cédé à la tentation et je me suis lancée. Je tâtonne encore beaucoup et je vais le faire évoluer au fil du temps, apprendre de mes erreurs

Mon but c’est de faire un Bullet Stampin’Up bien sûr, ce que j’ai assez rarement eu l’occasion de voir sur le net
Ça veut dire quoi un Bullet Stampin’Up ……. ça veut dire qu’une fois le cahier « Leuchtturm1917 » (ces cahiers sont faits exprès pour ce genre de projet avec une très belle couverture cartonnée et une qualité de papier irréprochable, j’adore écrire sur du papier qui est bien lisse, bien uniforme et qui glisse) et les stylos « Faber Castell » (ces stylos redonnent l’envie d’écrire tellement ils sont agréables à utiliser, ils existent dans toutes les tailles de pointes, de la plus fine à la plus épaisse), achetés, je vais utiliser que des produits de nos catalogues, en tout cas je vais vraiment essayer d’avoir recours au moins d’autres produits possibles

Il y a de nombreuses façons de les construire ces Bullet mais pour me part, je ne suis pas très fan des collages qui donnent beaucoup d’épaisseur à ces cahiers alors je vais faire attention

Au niveau de la couverture pas de restriction puisque c’est l’extérieur et que ça ne peut pas gêner. J’ai donc eu recours à ma Big Shot et ces découpes d’abord pour écrire le mot Bullet en papier métallisé « champagne » puis pour ajouter quelques fleurs en ton sur ton car j’aime tout particulièrement ce qui est sobre

Ensuite l’intérieur , il y a d’abord la page d’index qui a rien de très fun mais que je remplis au fur et à mesure de mon avancée pour retrouver mes idées si je les cherche d’ici quelques temps, puis la page de légende, je me suis fixée sur quelques couleurs qui sont celles que je préfère en ce moment dans les couleurs plutôt douces, le « sorbet aux prunes », « corail calypso », « limonade à la limette », « narcisse délice », « murmure marin » et « pêche fraiche », ces couleurs je vais les utiliser au fil des pages. J’utilise mes Stampin’write avec leur encre à eau et pas les stampin’blends qui diffusent trop dans le papier

Comme j’ai débuté en janvier, j’ai commencé par souhaiter la bienvenue à l’année 2018. Les chiffres je les ai écrit à la main (je ne suis pas encore très douée au niveau calligraphie mais j’espère que je vais réussir à m’améliorer petit à petit, j’adore les magnifiques écritures que certaines utilisent dans leur bullet) et ensuite j’ai utilisé des tampons et mon encre mémento

Puis j’ai réalisé un planning annuel car c’est la base du bullet, la planification ! Tout d’abord le calendrier, entièrement fait à la main qui est très facilement régulier grâce aux petits points qui sont sur les pages, je pense que j’y ai passé au moins 2h mais j’adore alors c’est pas grave. Il fallait passer à la déco … des tamponnages, très simple avec les possibilités offertes dans nos catalogues mais aussi des découpes, j’aime trop ma Big Shot mais comme je ne voulais pas d’épaisseur il fallait que je trouve une solution, ouille!!! …. utiliser du papier de soie que je pourrais coloriser, les découpes sont ainsi quasiment imperceptibles. Bon je vous préviens, faire des découpes fines dans du papier de soie rend le travail un peu acrobatique et les coller presque périlleux mais on n’a rien sans rien Hihihiiiiii

Après dans un bullet, on « ressert » petit à petit le temps alors j’ai fait ma page du mois de janvier mais cette fois j’ai voulu encore plus de sobriété avec le noir et l’or (l’or est apporté par un stylo gel Sigmo qu’on ne vend dans notre catalogue qu’en blanc malheureusement mais qui existe dans toutes les couleurs) et par du masking tape de notre catalogue hiver

Comme en janvier j’avais un emploi du temps très serré vu que je travaille à 80% quand même dans un domaine qui se trouve à des années lumières du scrap, j’ai voulu me créer une sorte de garde fou pour mon petit cerveau qui me permettrait de visualiser l’avancée de la préparation de chaque atelier. C’est rassurant quand on noircit les cases (la photo a été prise en début de mois) et qu’on voit qu’on y est presque. Une « To do liste » c’est une liste des choses à faire et la « to do liste » des jours compliqués c’est un petit clin d’oeil humoristique à moi même LOL

J’espère que j’aurais donné envie à certaines d’entre vous de vous lancer, moi je fais mes pages lors de petits moments de décompression comme un échappatoire pour mes neurones 😉

Je vous souhaite plein de jolies réalisations et vous dis à très vite

Bisous bisous 💟 💟

Abonnez vous 😏

6 Comments

    • Thank you so much Penny
      I hadn’t a precise idea but I knew that I didn’t want a lot of colors and sticking elements
      I trust my imagination over time
      (I hope it’s understandable)

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.